Pour profiter de l’été indien, on vous emmène en road-trip pendant 14 jours🌞. La Provence en camping-car, ça vous tente ? En cette saison la lavande se fait rare. Mais entre les randonnées dans les gorges du Verdon, les balades à vélo au pied des Alpilles et les bivouacs sauvages en altitude, il y a largement de quoi s’évader !

TravelBoast_2022-11-11_15-43-42

Vous pouvez retrouver notre itinéraire sur Polarstep : https://www.polarsteps.com/LesEpicurieux/5964888-des-alpilles-aux-hautes-alpes/embed

Les Alpilles

Les Baux de Provence

Notre périple commence par un lieu absolument magique que, bizarrement, nous n’avions jamais visité : les Carrières de Lumières des Baux de Provence. On connaissait bien sûr de réputation. Mais on n’était jamais venu, on avait peur que ce soit hyper trop touristique à notre goût. Cette année, le thème de Venise nous a incités à pousser les portes monumentales des carrières. En effet, nous bouclions ainsi la boucle de nos voyages de 2022 qui avaient débutés en Italie (voir le Vlog de Venise). Et franchement, nous n’avons pas regretté ! Il faut dire que nous sommes arrivés à l’ouverture. Nous étions les premiers. Nous sommes donc restés seuls dans ce lieu hors du commun pendant de longues minutes. On a été époustouflés !

Ajoutons à cela un beau bivouac avec vue sur les Baux de Provence, une balade ventée dans le village et une petite rando dans le Val d’Enfer (avec notre guide Chamina)… Autant vous dire que notre road-trip en Provence commence comme dans un rêve !

🚐🅿 Bon plan parking 🅿🚐 :
Il n’est pas très facile de se garer aux Carrières de lumière. On vous conseille de continuer à monter la D27. Tournez ensuite à droite sur la route étroite de la table d’orientation. Vous trouverez plusieurs petits plateaux (plus ou moins plats) pour stationner et passer la nuit. Un sentier (en contrebas de la table d’orientation) permet alors de rejoindre les Carrières en 20 minutes de marche.

Saint-Rémy de Provence

On continue avec la visite de Saint-Rémy de Provence. Pour suivre les traces de Van Gogh dans l’agréable petite ville, on aurait pu garer le camping-car facilement près du cimetière. Comme on a décidé de marcher pendant ces vacances, on opte plutôt pour un accueil France Passion. On est à 7km du centre, mais la balade le long du canal des Alpines, avec ses cascades, est facile et charmante (bien qu’un peu longue quand même…🥱) En plus, la propriétaire nous fait une super dégustation de vins🍷🍷🍷 et de confits de vin et le lieu est hyper paisible ; que demander de plus ?

🍽 Bon plan resto 🍽:
Où manger à Saint-Rémy de Provence ? Si vous êtes amateurs de viandes, on vous recommande La maison du Bœuf. Coup de cœur 💗 pour les os à moelle et les desserts maison !

Le Luberon

Au pays des ocres, on en voit de toutes les couleurs🎨

Et si on partait aux USA ? Le Colorado, la vallée des poètes dans le Nevada… Ces paysages incroyables aux couleurs vibrantes, ça vous fait envie ? Et bien, pas la peine d’aller si loin ! Nous voici dans le petit Colorado français. Le Colorado de Rustel, le sentier des ocres de Roussillon, les carrières d’ocre de Gargas… Blanc, jaune, rouge, orange, mauve… toute une palette de couleurs se déploie devant nos yeux. On vous laisse admirer :

Si vous êtes cyclistes🚴‍♂️🚴‍♀️, vous pouvez faire une chouette balade à vélo dans ces paysages ocres. Voir le trajet ICI. Nous, on débutait avec nos nouveaux VTC à assistance électrique. Du coup, on a préféré s’exercer sur la voie verte du Calavon. C’est une petite rando vélo très sympa avec un joli bivouac à Bonnieux.

Si vous voulez plus d’infos sur nos VAE, allez voir la vidéo de présentation ICI.

Forcalquier

Si vous aimez les jolies routes et les petits villages authentiques, suivez la D51 ! Avec les couleurs d’automne🍁🍂, la route de Banon était vraiment super belle et si vous y êtes à la saison des lavandes ça doit être encore plus provençal💜. On arrive ainsi tranquillement à Forcalquier.
L’aire pour camping-cars, à la sortie de la ville est paisible. Par contre il faut bien grimper pour atteindre la citadelle. Mais n’hésitez pas, le panorama vaut largement le déplacement ! En plus c’est l’occasion de découvrir une étonnante chapelle hexagonale et un carillon original ! Après ça, on mérite bien une petite bière sur une terrasse de la place principale 😎.

Le Géoparc UNESCO de Haute-Provence

Sillonner la Provence en camping-car nous amène à découvrir des paysages remarquables, classés par l’UNESCO.

Les Mées

Encore une fois notre guide de randonnées Chamina nous permet de faire une randonnée à couper le souffle. Alors que la barrière rocheuse des Mées se dresse devant nous, elle paraît totalement impénétrable⛰. Et pourtant, un sentier à flanc de falaises nous fait monter au sommet des Pénitents. C’est impressionnant (et ça muscle les mollets) !

🚐🅿 Bon plan parking 🅿🚐 :
Pour être toujours plus émerveillés, on vous conseille de passer la nuit aux Mées. Les Pénitents sont illuminés et c’est encore plus magique. Pour ce faire, garez-vous sur le parking du stade, la vue est imprenable (attention de rester discrets et de respecter les places de stationnement). Pour les pizzas, vous aurez l’embarras du choix dans le village 😉.

La route géologique

Amateurs de géologie, nous partons à la découverte des trésors du Géoparc de l’UNESCO. La D900A, au nord de Digne, regorge de curiosités. Nous voilà en quête d’ammonites et d’un squelette d’Ichtyosaure🐱‍🐉 ! Pour les ammonites, c’est facile, il y a une immense dalle pleine de fossiles juste au bord de la route. Pour l’ichtyosaure en revanche, il faut marcher un peu. Cependant la balade est chouette et partiellement ombragée.

On pourrait continuer la route pour découvrir d’autres phénomènes naturels, mais dans les Clues de Barles la hauteur est limitée par des tunnels et des avancées rocheuses. Comme la route est vraiment très étroite et que notre hauteur est inférieure d’à peine 5 centimètres, à la limite indiquée, on ne prend pas le risque de vérifier si les mesures sont exactes😨. On rejoint donc la mignonne D322 (pas bien large non plus) pour atteindre la D900 et aller passer une nuit en altitude dans le petit bourg de Selonnet.

🍽 Bon plan 🍽:
La petite brasserie de Selonnet fait de très bonnes bières (blondes, ambrées, blanches). Si elle est fermée, on trouve des bouteilles à l’épicerie du village🍻.

Les lacs de Serre-Ponçon et du Lauzet

Nous arrivons au point le plus au nord de notre road-trip provençal. Ici la vallée de l’Ubaye débouche sur le lac de Serre-Ponçon. Le niveau de l’eau est extrêmement bas😮. C’est vraiment impressionnant et inquiétant. Malgré tout, le cadre est fantastique. En cette saison, nous sommes presque seuls à profiter du coucher et du lever de soleil sur le lac 🤩. C’est romantique à souhait !

On continue à tester nos VAE. On les embarque donc sur une voie ferrée qui n’a jamais été terminée ! Tunnels sans lumière, dénivelé, boue, caillasse type ballaste, ponts étroits au-dessus de gorges : ils résistent à tout et nous faisons l’aller-retour sans difficulté. Pourtant, en parcourant la route parallèle en camping-car, on s’était dit qu’on n’allait jamais pouvoir faire une telle montée. Mais en fait si, c’était même facile ! Alors « merci Eskute 🚲😎👍 ! » (Si vous êtes intéressés par les VAE, on vous indique ici les liens de notre partenaire : vélo Polluno moteur arrière : https://eskute.fr/products/eskute-polluno-velo-a-assistance-electrique-vtc?ref=QvbAQjUVBYCmsp et vélo Polluno moteur central : https://eskute.fr/products/eskute-prolluno-pro-moteur-central-vtc?ref=QvbAQjUVBYCmsp )

On part en montagne !

Le val d’Allos

Nous profitons du week-end du changement d’heure pour partir tôt. La route qui mène de Barcelonnette au Col d’Allos est extrêmement étroite et nous n’avons aucune envie d’y croiser une foule de promeneurs du dimanche😱. Nous avons fait le bon choix. Seulement 2 voitures à croiser. Ouf ! C’est vraiment très étroit et sinueux mais c’est splendide. Les mélèzes sont entièrement jaune et avec la lumière du matin tout est doré💛. C’est une route à couper le souffle, incontestablement la plus magistrale de ce voyage🤩.

Arrivés au Val d’Allos, nous partons faire une courte randonnée. Notre objectif est double : voir des marmottes et découvrir les sources du Verdon. La marche n’est pas très longue mais vraiment très sympa. Les marmottes hivernent déjà, on ne voit que des terriers. Mais en scrutant les montagnes on a la chance de suivre du regard 4 chamois qui traversent tout le massif. Et bien sûr on va jusqu’aux sources du Verdon que nous suivrons ensuite jusqu’à la Durance (en camping-car😁) !

Cette superbe matinée se termine dans un petit restaurant d’altitude où le serveur nous offre un génépi😋. Nous descendons ensuite jusqu’à l’aire de camping-cars d’Allos pour une nuit très très fraîche🥶. Petit conseil pour les gourmands : à 500m (en montée) de l’aire il y a une belle boulangerie avec plein de petits délices🥐🥖…

Colmars les Alpes

Encore une étape bien agréable. Mais on ne va pas s’y attarder car la météo annonce des précipitations qui, à cette altitude, pourraient bien se transformer en neige❄. Alors, un petit tour à la cascade de la Lance, une balade dans le village fortifié et hop on redescend, direction le Lac de Sainte-Croix !

Au cœur de la Provence en camping-car

Le plateau de Valensole et le lac de Sainte-Croix

Après avoir sillonné les très étroites routes des gorges du Verdon, nous finissons par arriver sur le plateau de Valensole. Les lavandes ont été récoltées, mais en été le paysage doit être entièrement mauve. On imagine que c’est magnifique💜💜💜 !
Nous passons la nuit au bord du plateau, au-dessus du Lac de Sainte-Croix. La vue est imprenable ! Puis, au matin nous décidons de faire un petit détour pour aller voir les vestiges antiques de Riez et visiter le marché local. On est le 11 novembre, tout est très (trop) calme…

Les gorges du Verdon

La pluie étant annoncée, on se dépêche de profiter du soleil pour randonner dans les basses gorges du Verdon🚶‍♂️🚶‍♀️. Cette balade entre le canal et le Verdon est vraiment impressionnante ! En été c’est probablement l’autoroute, mais en automne c’est calme et charmant.

Comme la pluie est effectivement au rendez-vous🌧, nous passons une seconde journée sur le parking camping-cars de Quinson. Nous en profitons pour aller visiter l’agréable musée de préhistoire du village. Un bon moment !

La Sainte-Victoire

Notre séjour se termine par une ultime randonnée. Cette fois c’est un challenge : on va monter à la Croix de la Sainte-Victoire ! Le Guide Vert nous annonce une rando facile, on part tranquillement en début d’après midi… On s’embarque sur le sentier Imoucha... Et là, on est servis😓… Pluie au départ, vent glacial, bon dénivelé, sol rocheux et glissant… Nous on n’appelle pas ça facile !! On a fini par arriver au sommet mais on rentre crevés, juste au moment où le soleil se couche sur le barrage de Bimon.

🚐🅿 Bon plan parking 🅿🚐 :
Les parkings autour de la Sainte-Victoire sont interdits la nuit. MAIS il y a une tolérance d’une nuit sur l’ensemble du massif pour pouvoir randonner😉. Les personnes qui gèrent le parking de Bimon sont vraiment accueillantes 👍

Les vlogs de la Provence en camping-car

D’ici quelques semaines vous pourrez voir tout cela et bien plus encore dans deux épisodes passionnants de notre Vlog. Pour l’instant ils sont toujours en phase de montage 😉… A suivre, donc…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder
%d blogueurs aiment cette page :