C’est parti pour une nouvelle aventure ! Le littoral charentais déroule ses côtes sous les roues du camping-car. Dans cette partie du voyage, on va devoir, plus d’une fois quitter le plancher des vaches pour se rapprocher encore plus près de l’Atlantique. Que d’eau que d’eau ! Installez-vous confortablement, enfilez vos charentaises, on vous raconte ce chouette parcours entre continent et îles.

LITTORAL charentais

Le littoral charentais d’île en île.

Savez-vous combien il y a d’îles en Charente Maritime ? 4 ! Deux grosses et deux petites. On vous emmène les visiter et on vous donne notre tiercé gagnant🥰.

*Oléron en camping-car : ras le bol des interdits !

Notre première île depuis le début du road-trip le long du littoral français. Disons-le tout de suite, on a été très agacés par la multitude des interdits qui visent les camping-cars😡. On a le sentiment de ne pouvoir s’arrêter nulle-part, et on ne parle même pas de bivouaquer… Vu l’ambiance on n’a d’ailleurs pas essayé, nous avons profité de notre abonnement à France Passion pour passer deux nuits chez les accueillants de l’île. C’est dans ces cas là que nous apprécions encore plus France Passion🧡 !

Par ailleurs, même hors-saison, on a trouvé qu’il y avait vraiment beaucoup de circulation, on n’ose pas imaginer ce que c’est l’été… Ceci dit il y a deux choses très chouettes sur l’île : le Château avec les cabanes du port qui le bordent et le phare de Chassiron à l’extrémité nord. Et puis, pensez à faire un arrêt à la plage de Boyardville ; c’est d’ici que vous verrez le mieux le fameux Fort Boyard qui illustre cet article👍.

🍴Notre conseil épicurieux : les Pêcheries de la Cotinière (vers la criée). Armés d’un sachet et de gants, vous vous servez vous-mêmes en poisson avant de passer à la caisse. Pour nous c’était l’occasion de découvrir le maigre. Ils cuisent aussi les crustacés🦀🦐 à la minute, on n’a pas testé mais ça doit être bien !

Dans le même genre, au Château, il y a une très bonne fromagerie (au centre) qui vend de la Jonchée. C’est l’occasion de goûter ce fromage frais de vache accompagné traditionnellement d’eau d’amande (nous on trouve ça un peu fadasse, mais on vous laisse découvrir 😉). Et pour finir sur une note sucrée n’oubliez pas de dévorer le fameux « puits d’amour » (pâte à chou avec une crème vanille et du caramel) 😋.

*Ile Madame, au gré des marées…

On n’arrive pas sur l’île Madame par hasard ! Déjà, il faut se séparer du camping-car et chausser les baskets (voire les bottes si on veut chercher les crabes et coquillages). On accède à l’île à pied, quand la mer se retire suffisamment pour dégager le tombolo. Attention de bien regarder les horaires des marées, sinon vous devrez rester sur l’île… Si vous le souhaitez, vous pouvez d’ailleurs passer la Passe aux bœufs en camping-car pour dormir dans le camping qui se trouve sur place. Nous, on a juste fait le tour à pied et c’était très plaisant, ça a l’avantage de préserver l’environnement et la quiétude du lieu.

🚶‍♀️🚶‍♂️ Notre conseil balade : le tour de l’île Madame. 2h pour 7,5km.

*Ile d’Aix : on bat le record du défi Chamina et on a un gros coup de cœur

7,5km, 2h. Ce sont les données Chamina pour faire le tour de l’île d’Aix. Le problème c’est de faire coïncider ça avec les horaires du ferry⛴. En effet, pour aller sur l’île, vous serez obligés de laisser le camping-car à Fouras. En ce mois de mars, les passages ne sont pas nombreux. Comme il ne fait pas très chaud et que tout sera fermé pour cause de Covid on n’a pas trop envie de passer 5 heures sur l’île🥶. Du coup on décide de prendre le bateau de 14h35 avec retour à 17h. Ce qui nous laisse à peine 2 heures pour faire le tour… On relève le défi💪 !

Alors, après coup, on débrief : oui c’est possible. Mais c’est un peu frustrant parce qu’on n’a fait que marcher, et sans trainer. Sur la côte nord-est il y a plein de recoins très sympas pour pique-niquer🥪. Alors, s’il fait très beau, on vous conseillerait plutôt de prendre le ferry de 11h35 avec un sandwich dans le sac !

L’île d’Aix nous a vraiment beaucoup plu par son côté sauvage. Mais on va maintenant pousser un petit coup de gueule🤬. Non pas contre l’île mais contre Fouras. D’accord, en été ça ne doit pas être facile de gérer l’afflux de touristes et surtout de camping-cars. MAIS on pourrait assez aisément imaginer des traitements différents selon les saisons. Parce que le parking de la pointe de la fumée à 38 euros les 24 heures c’est un peu abusé. Et le parking où nous avons dormi à 8,5 alors qu’il est gratuit pour les voitures c’est aussi un peu exagéré !! Plus 10 euros et quelques par personne pour le ferry… Au final on ira consommer ailleurs qu’à Fouras, dommage pour les ostréiculteurs…

*Ile de Ré : on est sous le charme🌸.

Dernière escapade, on prend le pont. Celui-ci est payant (8 euros A/R en basse saison, tous les tarifs ici). Cette île est vraiment charmante. Maisons blanches aux volets verts ou bleus, tout est propre et soigné. La Flotte et son marché médiéval, Saint-Martin-de-Ré et sa citadelle, les baudets du Poitou, les petits coins paisibles en bord de mer, les marais salants, les ports, on adore ! Si vous aimez faire du vélo, vous allez vous régaler🚴‍♀️. Nous, on s’est « contentés » de notre défi Chamina qui propose un beau circuit entre Saint-Martin et La Flotte. Un petit conseil, attendez le printemps, avec les fleurs ce sera encore plus beau !

Vous aurez donc deviné notre tiercé gagnant des îles de Charente🤩 : Ré/Aix/Madame.

Nos trois villes coup de cœur du littoral de Charente.

On vous les présente du sud au nord, suivant notre parcours le long du littoral charentais.

*Rochefort

Ville de garnison s’il en est ! De très beaux bâtiments du XVIIème que, malheureusement, nous ne pouvons visiter que de l’extérieur… Il en va de même pour la fameuse Hermione, la frégate de La Fayette⛵ que nous avons vue à quai, sans pouvoir l’explorer. Hors du centre-ville, un petit détour du côté du pont transbordeur vaut vraiment le coup. On a été impressionnés😮 par cette immense machinerie de 1900 qui permet de traverser la Charente sur une nacelle.

*Chatelaillon-Plage

On viendrait bien passer nos vacances dans cette adorable station balnéaire⛱ ! Surtout que nous avons la chance de tomber un jour de marché et tout fait envie ! On peut même boire un café☕ dans la rue ce qui ne nous était pas arrivé depuis fooooort longtemps. Après une balade sur la magnifique plage, on rentre au camping-car avec un panier rempli de victuailles : premières asperges, huîtres, gros grillons, foie d’agneau, pains… C’est dire comme on va se régaler !

Pour garer le camping-car, on vous recommande la petite aire gratuite de la ville. Pas une belle vue mais paisible (malgré le train) et proche du centre.

*La Rochelle

Le problème de La Rochelle, c’est le stationnement 🤔, nous on n’a pas trouvé de bon plan (si vous en avez, vous pouvez partager dans les commentaires)… Par contre la ville est magnifique. Mais vu que nous n’étions pas très bien garés, nous n’avons pas traîné. Dommage car le tour du port nous a séduits💙 !

Au fil des marais : la sérénité charentaise

Durant notre parcours le long du littoral charentais, nous avons arpenté beaucoup de zones de marais. L’assurance de rencontrer pas mal d’oiseaux mais aussi les huîtres en train de s’affiner 😁 !

*Mornac-sur-Seudre

Ce village est classé parmi les « Plus beaux villages de France ». Et on vous le confirme, il est tout à fait charmant. Marais, cabanes à huîtres, ruelles étroites entre les maisons blanches, halles du XIVè siècle, église romane… quand les roses trémières et les glycines fleuriront ce sera encore plus beau🌸!

*Marennes

En bons Epicurieux, on ne peut absolument pas louper la capitale de l’huître ! D’ailleurs le clocher de l’église se voit de très loin et nous attire. Malheureusement, la cité de l’huître, musée dédié au coquillage, est fermée, mais l’aire de camping-cars attenante nous accueille. Entre deux averses, on file au marché acheter les fameuses huîtres.

🍴Notre conseil épicurieux : le premier monsieur devant la halle vend des fines de claire « à la méthode ancienne » et elles sont délicieuses😋. Ce sont celles-ci qui sont vertes et qui ont le goût de noisette. Trop bon !!! Si vous voulez trouver cette même qualité ailleurs, il faut opter pour des Label rouge.

Si vous arrivez un jour où tous les marchands d’huîtres sont fermés, pas d’inquiétude : en direction du port de Cayenne vous trouverez un distributeur de bourriches 24/24 et 7/7. Ici on ne rigole pas avec les envies d’huîtres 😅!! Pendant que vous y êtes, on vous conseille de marcher jusqu’au port de Cayenne, en suivant les petits chemins entre les cabanes des ostréiculteurs, c’est chouette.

*Brouage, repoussée loin du littoral charentais… 

Notre coup de cœur du secteur😍 ! Un incontournable du littoral charentais. Cette petite citadelle qui était autrefois au bord de la mer a tout d’une grande ! On peut passer la nuit sur les parkings à proximité, en compagnie des cigognes. On peut manger des huîtres. Et on peut faire le tour complet des remparts. D’ailleurs savez-vous que s’est jouée ici une histoire d’amour dramatique qui a inspiré la Bérénice de Racine ? Sur ces remparts Marie Mancini se morfondait. Hé oui, Marie Mancini et Louis XIV s’aimaient. Ceci n’arrangeait pas le Cardinal de Richelieu, oncle de la jeune femme, qui voulait marier Louis à l’infante d’Espagne. Il a donc envoyé sa nièce à Brouage, pour l’éloigner. Quand la raison d’état est la plus forte que l’amour💔…

*Les berges de la Charente : La fontaine de Lupin et Saint Laurent de la Prée

Aux alentours de Rochefort, deux coins très sympas nous attendent, en pleine nature. Tout d’abord nous faisons une halte à La fontaine de Lupin. Il s’agit d’un étonnant monument qui permettait aux bateaux de se ravitailler en eau potable. Ce bivouac n’est pas ordinaire. En fait c’est le parking d’un restaurant qui participe à l’opération « camping-car gourmand et solidaire ». On peut passer la nuit dans le très joli cadre du parking en bord de Charente si on achète un repas à emporter dans le Camping-car. Du coup c’est fête🎉 : rillettes de maquereau, raie cuisson basse température ou paleron de bœuf 72h, tarte au citron ou tiramisu. On a perdu l’habitude de manger au resto, on va exploser🤢😂 !!

De l’autre côté de la Charente, on vous recommande notre bivouac coup de cœur de ce road-trip💕. Si vous aimez les coins en pleine nature, vous allez adorer : des carrelets, des vaches, des cygnes, des ragondins… Le calme absolu au bout d’une petite route un peu défoncée. Du coup on reste deux nuits !

*Le Marais Poitevin

On s’éloigne un petit peu du littoral charentais. Ici l’océan vient se mêler aux eaux de la Sèvre niortaise. Notre exploration se concentre surtout sur la baie de l’Aiguillon avec une rando Chamina qui nous conduit jusqu’à l’impressionnante église fortifiée d’Esnandes en longeant la côte d’Aunis. Ici, le bivouac le long des falaises du pertuis breton est vraiment sympa🤩 !

Ensuite nous poursuivons jusqu’à Marans pour découvrir le système de canaux, l’église au clocher d’acier et de verre, la halle Baltard et les célèbres poules.

Mais nous n’irons pas plus loin dans le Marais Poitevin. Ce n’est pas notre projet et de toute façon tout est fermé… Encore une occasion pour nous de découvrir quelques spécialités locales : le millas, le pineau des Charentes, le tourteau et les fameux œufs de Marans à la coquille couleur chocolat (à ne pas confondre avec les œufs de Pâques😁).

Vous en voulez plus ? Alors découvrez notre vidéo sur la Charente 😍.

Le vlog, c’est par ici !! Pour voir, presque en vrai tout ce que vous venez de lire, cliquez sur l’image. Vous découvrirez nos plus beaux spots depuis le drone et puis vous saurez pourquoi on la joue fines…😉

Cliquez sur l’image pour lancer la vidéo.

Nos spots de camping-car sur le littoral charentais

 🚍 Park4Night :

  • Petit parking de Mornac sur Seudre, au bord des marais. Utilisable hors saison 45.711201, -1.02596. Sinon, préférer l’aire gratuite.
  • Parking du port des Mathes. Petite tolérance hors saison. 45.685439, -1.18476
  • Marennes. Parking 24h, vers la cité de l’huître. 45.813301, -1.11242
  • Parking de la citadelle de Brouage. Au pied des murailles ! 45.868198, -1.06735
  • Camping-car gourmand et solidaire au restaurant l’Escale de Lupin. Gratuit en échange du repas acheté. 45.9523, -1.05350
  • Bivouac de la pointe de Parpagnole. Entre Charente et marais. 45.964305, -1.026356
  • Parking pour Camping-cars de Fouras. 8,5 euros la nuit sans service. 15 minutes de marche de l’embarcadère. 45.995899, -1.10639
  • Châtelaillon-Plage, parking gratuit pour 3 camping-car, proche du centre. 46.072399, -1.08618
  • La Flotte, parking gratuit et pratique mais sans charme, toléré hors saison. 46.191073, -1.33185
  • Aire de pique-nique de Saint-Martin-de-Ré, 46.203772, -1.388744
  • Parking de la plage de Sainte-Marie-de-Ré, probablement impossible en saison. 46.1446, -1.29719
  • Petite aire sans service de la Pointe Saint Clément avec des places pour camping-cars. 46.252201, -1.14057
  • Quai à Marans. 46.315201, -0.994398

🚍 France Passion :

  • Nous avons testé les deux accueils de l’île d’Oléron. Celui de Saint-Pierre, dans les vignes, est plus calme que l’autre. (Pour les adhérents France Passion, c’est page 138 et page 142 de votre guide 2021).

Défi Chamina : le point sur nos randonnées😅 !

chamina
Kézako le défi Chamina 🤔??
Numéro de la randonnéeCommentaireChallenge
réussi ?
Note /3
20Très jolie balade du phare de la Coubre, avec aller par le littoral et retour par la forêt. On s’est un peu perdu vers le point 5, mais on s’est retrouvés 🙄🟢💙💙💙
19Tour de l’île d’Aix sur les chapeau de roue à cause des horaires de ferry 😄🟢💙💙💙
18Saint-Martin de Ré, c’est fait ! Sous un grand soleil🟢💙💙
17La balade vers Esnandes peut se faire à vélo🟢💙💙

Toutes ces randonnées offrent de beaux points de vue sur le littoral charentais. Vous remarquerez que nous avons beaucoup progressé par rapport à la première session du défi, sur le littoral médocain 😁. Maintenant on fait 10km sans même s’en apercevoir 😎 (ou presque…)

randonnée chamina atlantique
Tour de l’île d’Aix, c’est fait !
Phare de la Coubre, on adore !

Les livres indispensables pour cet itinéraire sur le littoral charentais

Si vous achetez un livre, en cliquant sur un de nos liens, nous recevrons un petit pourcentage d’Amazon qui nous aidera à poursuivre le voyage et le partage. Passer par notre lien ne vous coûtera rien de plus. 😉

On vous dit à très bientôt pour un nouvel itinéraire le long des côtes de Vendée.

En attendant, vous pouvez enlever vos charentaises et reprendre une vie normale 🤣🤣

littoral charentais
La bière des 3 phares brassée à Royan, avec le phare de Cordouan sur l’étiquette

1 commentaire

CONFINEMENT en camping-car / La fin du road-trip sur le littoral français ? · 11 avril 2021 à 17 h 05 min

[…] vient de terminer la visite du littoral charentais. Après un petit détour par Marans pour avoir un aperçu du Marais Poitevin, nous sommes entrés […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :