Outback Queensland : paradis de la « bird life »

Après les super randos dans l’outback des Territoires du Nord, nous voici dans l’outback Queensland.

Le style est différent. Cette fois ce sera vieux villages de la ruée vers l’or et calme absolu au bord de billabongs regorgeant d’oiseaux ! Amateurs de bird life 🦅🦆🐦, cet article est pour vous !

Étang de Camooweal

Cela faisait fort longtemps que nous n’avions pas vu d’étendues d’eau. Du coup les deux petits étangs de Camooweal ont un charme fou💙. Nous nous y installons pour 4 jours.

 

Au programme : balades, pêche et observation des animaux qui se regroupent autour de cette oasis au milieu du désert.

On fait connaissance avec l’oiseau caractéristique de l’outback Queensland : la grue, ici appelée Brolga. Une bête fine, élancée, élégante… tant que l’on entend pas son terrible cri guttural 😲😳😂.

Les galahs sont là par centaines et leurs vols en nuages alternativement gris et rose intense nous émerveillent (bon, c’est comme la grue, quand ils se mettent à piailler au-dessus du camping-car à 6h du mat, c’est moins charmant🙉…) .

Lac de Corella Dam (Cloncurry)

À quelques encablures à l’est de la ville de Mount Isa, nouvelle halte au bord de l’eau.

Cette fois nous restons 3 jours à explorer le lac de barrage. La pêche ne donne rien. En fait, il faudrait avoir une nasse car ici tout le monde pêche l’écrevisse 🦐!

On cherche désespérément les crocodiles🐊 (ici, ce sont des Freshwater, sans danger) mais encore une fois sans succès. On se contente d’admirer les oiseaux.

Si vous voulez voir tout ça avec les mouvements et les cris qui correspondent, on vous invite à regarder notre vidéo :

Matilda et Savannah way

La Matilda way nous permet d’atteindre la base de la péninsule de Cape York, la pointe nord est de l’Australie. Quant à la Savannah, nous l’avions quittée au sud de Katherine car elle se transformait en piste le long du golf de Carpentaria. À partir de Normanton elle est partiellement goudronnée (une bande centrale) et va nous permettre de quitter le désert de l’outback Queensland  pour rejoindre la mer de corail et ses côtes aux forêts tropicales.

En chemin, on a l’impression d’être toujours au temps de la ruée vers l’or… Seuls les road-trains de bestiaux (éternels pourvoyeurs de nouveaux pocs sur notre pare-brise🤬😤)  nous rappellent que nous sommes au XXIE siècle…

Pour notre plus grand plaisir, on trouve quelques petits bivouacs sympa le long de ces routes. Nos derniers camps dans l’outback😢…

Cette fois, c’est vraiment la fin de notre traversée du désert 😌! Préparez-vous psychologiquement pour le prochain article qui va déborder de chlorophylle🌱🍃 !😆

 

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous et partagez 🙂
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.