Nous voici sur le littoral Girondin ! Après le Médoc Atlantique nous rentrons un peu dans les terres. Partons à la découverte du littoral de la Gironde… Entre terre et mer, entre vignes et carrelets, il y a de quoi explorer. En ce mois de mars, on rencontre peu de monde sur les rives de l’estuaire. De quoi dénicher de beaux petits bivouacs. C’est parti, on vous donne tous les bons plans ! Attention, on est en mode slow-travel, avec de tout petits sauts de puce…

L’estuaire de la Gironde, paradis du carrelet !

En entrant dans l’estuaire de la Gironde, on en finit avec les gros rouleaux de l’Atlantique🌊. Ce qui impressionne ici, c’est l’amplitude des marées. L’estuaire se vide et se remplit un peu comme s’il respirait. Et ce qui est encore plus intriguant pour nous, ce sont ces cabanes montées sur échasses qui bordent l’ensemble du littoral girondin : les carrelets ! Avant ce road-trip, pour nous le carrelet c’était juste un bon poisson🐟🤣.

Nous n’avons malheureusement pas vu les filets de pêche en action, mais nous avons mené l’enquête sur ces petites barraques de pêcheurs parfois très romantiques, mais souvent protégées comme des miradors. Alain vous raconte tout dans cette vidéo :

littoral girondin
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.

Littoral girondin, rive gauche : le parfum des grands crus du Haut-Médoc 🍷

*Le phare de Richard

Première escale de charme au bord de l’estuaire. Ici les camping-cars sont admis, et même bien accueillis ! Nous pouvons stationner une nuit dans un pré mis à disposition. Le phare est en fait un musée, mais en ces temps de Covid il est malheureusement impossible de le visiter. Bien dommage car la gardienne, rencontrée au petit matin, est une femme passionnée et passionnante !

🚶‍♀️🚶‍♂️ Notre conseil balade : la boucle du phare de Richard. Depuis ce spot, faites comme nous : chaussez de bonnes chaussures et suivez la digue jusqu’au port de Richard. Attention, s’il fait aussi mauvais temps que quand nous y étions, vous allez revenir pleins de boue 😬. On vous aura prévenus…

Parfois, les contingences matérielles permettent de belles découvertes… Il est temps pour nous de trouver une aire de services. Nous nous rendons donc à Lesparre-Médoc qui propose ces services gratuitement. Pour allier l’agréable à la corvée🚾, nous nous rendons au marché, au pied de la Tour de l’Honneur. Déception, le marché est tout petit… MAIS…

🍴Notre bon plan épicurieux : pour 5€ vous allez pouvoir vous régaler de 6 canelés vendus par un jeune homme qui a un tout petit stand (genre les 3è ou 4è à droite en arrivant🤔) . Fondants, parfumés, sans arrière goût artificiel, LA bonne découverte du secteur et pour l’instant nos meilleurs canelés !

On en a déjà mangé deux avant de faire la photo 😳

*La vie de château grâce à France Passion

Qui n’a jamais rêvé de passer une soirée dans un château au nom qui fleure bon l’excellent vin 🍷 ? Et bien, avec notre abonnement France Passion, nous avons pu profiter d’un accueil d’une nuit dans un de ces châteaux du Médoc ! Alors Ok, on était dans le camping-car et pas dans la chambre royale… Mais quand même ! Notre petit château à nous, garé juste sous les ruines d’un monumental pigeonnier, au bord de la Gironde, avec une vue imprenable sur un hallucinant levé de pleine lune au dessus de l’eau (en photo c’est nul !) ce n’est que du bonheur, on vous le dit !

*Saint-Estèphe et Pauillac, la déception…

Après cette parenthèse enchantée, nous avons repris la route avec dans les oreilles des noms qui évoquaient un doux glou-glou. Saint-Estèphe, Pauillac…Hum😋… Nos palais d’Epicurieux frémissaient déjà🍷. Et bien nous avons eu beau traîner nos baskets dans ces deux villages, tout était totalement mort. Alors oui, bien sûr, vous allez nous dire « c’est normal, y’a le Covid ! ». Oui mais tout de même, ça ne semblait vraiment pas très fun, même en imaginant une situation normale. Bref, on n’a pas été emballés.

vignes Médoc

En revanche, dans le secteur, on a trouvé trois spots très mignons avec vue sur la Gironde, carrelets, calme absolu et petites balades. Bivouacs en plus autorisés pour 24h, et ça c’est cool (voir plus bas). En prime, on a eu droit à la visite des ragondins à la nuit tombante 🤗.

🚶‍♀️🚶‍♂️ Notre conseil balade : la Gironde depuis le port de Beychevelle. Une belle boucle de 6km avec des panneaux explicatifs sur le vin et les vendanges… Facile, agréable et varié.

Notre séjour au cœur des vignes du Haut-Médoc se termine, on va aller voir ce qui nous attend de l’autre côté😉. Pour cela on embarque sur le ferry qui nous conduit à Blaye (ferry à 22,80 pour 1 CC et 2 adultes).

littoral girondin

Littoral girondin, rive droite : à l’assaut de la citadelle de Blaye et des falaises calcaires.

*Blaye

Nous voici à Blaye. Avant de découvrir la citadelle Vauban, nous avons la chance de profiter du marché local (mercredi et samedi). Un bon point pour Blaye : un parking camping-cars à 3 euros, nuit autorisée, entre la Gironde et la forteresse. Mais ça risque de ne pas durer, il y a une aire Camping-car Park prévue pour juin ou juillet😖…

* Escales dans des mini-ports

Nous avançons très lentement, profitant de jolis petits coins particulièrement paisibles, au milieu des marais remplis d’oiseaux🦢🦅🦆. Le port de Callonges et le parking du Pôle-nature de Vitrezay sont des bivouacs calmes avec de belles balades à faire. En plus, en ce moment, on trouve des œuvres de Land Art réparties dans le paysage et en ces temps de musées fermés c’est très plaisant !

* Petite pause dans les terres

Décidément, on n’a pas envie d’avancer… Et puis on a un peu de travail à faire (articles, vidéos…). On décide de quitter un tout petit peu le littoral pour deux haltes dans la campagne. On randonne sur les petites routes locales. Rien de vraiment transcendant, il faut bien l’avouer, mais c’est très paisible. On vous met la photo des cartes si ça vous tente :

Si, comme nous, vous vous arrêtez sur l’aire de Saint-Thomas-de-Conac, vous aurez la compagnie des chevaux et des ânes. Mais surtout vous profiterez des petits commerces locaux pour vous régaler.

🍴Notre conseil épicurieux : rendez-vous à la boucherie de Saint-Thomas-de-Conac. On vous recommande le farci charentais et le grillon maison préparés par la dame qui est en plus très accueillante. La boulangerie pâtisserie est aussi très bien, avec du fait maison, comme cette belle galette 😋.

*La fin du littoral girondin : architecture troglodytique ou béton ?

Nous regagnons le littoral girondin qui change d’aspect😍. Nous voici devant d’étonnantes falaises blanches en calcaire. Talmont fait partie des Plus beaux villages de France. Evidemment pour nous tout est un peu mort, mais quand le Covid sera passé, ce sera une belle journée assurée. Le bivouac de Barzan dont on vous parle plus bas est super, il vous permet de rejoindre Talmont à pied, en 20 minutes par le superbe sentier littoral.

A Meschers, un peu plus loin, les falaises grandissent encore et se creusent d’habitations troglodytiques. Bon ben ça va sans dire que c’était fermé… Mais un jour ce sera sympa à visiter. Cela ne nous a pas empêché de passer une agréable journée en découvrant la plage des Vergnes et celle des Nonnes qui forment de petites criques isolées. Nous avons même poussé jusqu’aux cabanes colorées du port.

Notre périple Girondin se termine à Royan, sous la pluie. Nous ne faisons qu’une visite rapide de cette ville qui a été rasée pendant la seconde guerre mondiale. Deux incontournables à vous conseiller : l’église Notre Dame, toute de béton armé et dans le même style le marché central. On aime ou on n’aime pas, mais en tout cas c’est remarquable !

Nos stationnements de nuit sur le littoral girondin

littoral girondin

 🚍 Park4Night :

  • Parking du phare de Richard. Pré dédié aux camping-cars. 45.4403, -0.933605
  • La Maréchale. Tout petit port charmant, autorisé 24h. 45.308201, -0.780504
  • Saint Julien Beychevelle. Deux petits parkings en bord de carrelets. Autorisés 24h. 45.1647, -0.73083 et 45.145599, -0.718654
  • Parking pour camping-cars de Blaye. 3 euros les 24h, au pied de la citadelle
  • Port de Callonges. Très calme hors-saison. 45.284934, -0.696714
  • Parking du pôle nature de Vitrezay. 45.3283, -0.710871
  • Aire de Saint-Thomas-de-Conac. Gratuit. Eau et vidanges. 45.387798, -0.689598
  • Aire de Saint-Dizant-du-Gua. Gratuit stationnement et vidanges. Eau à 2 euros. 45.430698, -0.70669
  • Parking gratuit de Barzan. Ne rien déballer. 45.528301, -0.883335
  • Parking de la plage des Vergnes à Meschers, toléré seulement en basse saison. 45.564855, -0.91208

🚍 France Passion :

  • Dans un château du Médoc, au pied d’un pigeonnier, en bordure de Gironde. (Pour les adhérents France Passion, c’est page 242 de votre guide 2021).

Les livres indispensables pour cet itinéraire en Gironde

Si vous achetez un livre, en cliquant sur un de nos liens, nous recevrons un petit pourcentage d’Amazon qui nous aidera à poursuivre le voyage et le partage. Passer par notre lien ne vous coûtera rien de plus. 😉

On vous dit à très bientôt pour un nouvel itinéraire qui nous conduira en Charente Maritime.

Nous vous entraînerons d’île en île

et ferons quelques dégustations…

0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :