Un voyage de 7 mois, ça s’organise un minimum.
Nous ne reviendrons pas ici sur les guides de voyage et la bibliothèque, déjà évoqués dans de précédents posts. Ni sur les conseils de préparation du camping-car que vous retrouverez dans Les tutos de Curiosity.
Mais pour aider ceux qui seraient tentés, voici la check-list de quelques étapes incontournables que nous venons de franchir 🙂

Faire suivre le courrier à une personne de confiance.

C’est facile, il suffit d’aller sur le site de La Poste et de remplir le formulaire en ligne pour une réexpédition temporaire nationale. Pour 6 mois ça nous coûte 28,50 euros. Attention de bien préciser le nom de chaque membre du foyer et de s’y prendre assez tôt : en effet, La Poste doit pouvoir vous envoyer un code d’activation à votre domicile pour que le changement soit effectif. Tout est .
Petit conseil : prévenez aussi le facteur pour qu’il s’assure que la procédure est bien mise en place !

courrier

Réexpédition du courrier

Par ailleurs, il faut aussi penser à donner procuration à la personne qui va recevoir votre courrier, afin qu’elle puisse retirer les recommandés. La procuration se fait soit au bureau de poste, en présentant votre carte d’identité, soit en ligne, ici, si vous avez ouvert un compte sur la Boutique de LaPoste.

Prendre soin de sa santé…

Afin d’éviter autant que possible, tout enquiquinement pendant le voyage, il est vivement conseillé de vérifier l’état général des machines 😉
C’est parti pour une série de rendez-vous :  médecin généraliste,  dentiste,  gynéco,  spécialiste(s) éventuel(s)… Tout ceci permettra de réparer les petits problèmes, mais surtout de constituer votre pharmacie de voyage.
En dehors de vos traitements habituels, il faudra vous renseigner sur les riques sanitaires et les vaccins utiles dans les pays que vous allez traverser. Pour cela, rendez-vous sur service-public.fr et/ou sur les conseils aux voyageurs de France Diplomatie.

Pour notre voyage en Europe, rien de particulier à signaler. S’assurer simplement d’être à jour pour le tétanos. Et puis, prévoir de quoi soigner facilement les laryngites et autres trachéites, les infections urinaires, les rages de dents, les touristas, les lumbagos, les piqures d’insectes, et autres bobos sans gravité !

Une fois la tonne de médicaments achetée, on range tout bien dans des boites à chaussures, par thèmes, et on croise les doigts pour ne pas avoir à s’en servir 😛

pharmacie

Pharmacie de voyage, au cas où…

Dernier conseil, pensez à faire faire votre carte européenne d’assurance maladie. Si vraiment vous avez besoin de consulter un médecin pendant le voyage, vous la présentez et vos soins médicaux seront pris en charge selon la législation du pays. Tout est très bien expliqué sur le site ameli.fr.

Pouvoir dépenser son argent !

Pour ne pas avoir de surprise, vérifiez la date d’expiration de votre CB et les montants des retraits autorisés à l’étranger. Vérifiez aussi les montants des frais pour les retraits et paiements  hors de France.
cartes

Passer les frontières

Vérifiez la validité de vos cartes d’identité et/ou passeports. Pour l’Europe, la carte d’identité suffit. Si vous avez besoin de la renouveler, la procédure est expliquée sur service-public.fr.
passeport

Confectionner sa garde-robe

Pas trop, pas trop peu… le casse-tête ! Les filles, laissez tomber le petit haut que vous adorez mais qui est hyper fragile ou le pantalon en lin qui vous va si bien mais qui nécessite des heures de repassage. Moi, mon critère, c’est l’aspect PRATIQUE. Il faut passer le cerveau en mode camping-car. On n’est plus au boulot et pendant le voyage je sais, par expérience, qu’on finit toujours par privilégier les habits les plus confortables et les plus résistants.

    *Il est temps de commencer à faire le tri dans les vêtements…

Pour ce voyage précis, au niveau températures, on risque d’être presque tout le temps dans du mis saison, voir hivernal… Donc pas la peine de s’encombrer avec les petites robes et les maillots de bain 🙁
Bon, il faut quelques tenues :

  •  bien confortable pour les journées passées à rouler,
  •  élégante pour les visites de villes,
  •  du soir pour les sorties exceptionnelles (anniversaires….),
  •  de randonnée,
  •  coocooning pour bouquiner confortablement durant les longues soirées d’hiver
  • 1 coupe vent chaud et 1 coupe vent léger
  • bonnet, écharpe, chaussettes
  • un nombre limité de chaussures (là ça devient TRES difficile…) La seule chose à prendre en compte c’est que nous marchons généralement pas mal et qu’il faut donc éviter les ampoules !

On multiplie chaque tenue au moins par deux, pour s’adapter aux variations de températures, régler le cas des spaghettis à la tomate qui ont atterri sur le pull tout propre, changer le short qui s’est déchiré en passant trop prêt d’une branche malveillante… Et puis pour le plaisir !
On privilégie les matières respirantes, qui se froissent peu et qui sèchent facilement.
Comme on ne sait pas quand on trouvera la prochaine laverie, on emporte un bon stock de T-Shirts à mettre sous les pulls, histoire de pouvoir changer régulièrement ;). Et comme on ne part pas dans le désert, rien n’empêche de se racheter LE sweat coup de coeur dans une petite boutique du coin…

    *Il faut maintenant organiser Cette garde robe

penderie

Question rangement, on met les affaires de saison dans les penderies et placards directement accessibles et le reste est stocké dans des sacs à couettes, dans le compartiment qui se trouve sous le sommier du lit.
Et si vous en avez assez de retrouver votre penderie complètement en vrac après chaque trajet, alors allez voir le tuto « Une penderie roulante » que vous a réalisé Alain, je vous assure que ça change la vie du camping-cariste !

Vider le congélateur…

…en préparant de bons petits plats 🙂 Ce n’est pas l’étape la plus désagréable, mais il faut tout de même anticiper…

Crèmes

Petites crèmes avec les oeufs des poules et les framboises du jardin (tous congelés).

Et le téléphone ??

Comment on communique pendant le voyage ? Et internet ?!
Et bien il vous faudra un peu de patience, ce sera l’objet du post de la semaine prochaine… 😉

Coupez l’eau, l’électricité, le gaz ; fermez à clé ; laissez la clé aux voisins et filez !

En route !

En route !

Catégories : Europe 2018FrancePratique

2 commentaires

MONSIEUR BED · 4 février 2018 à 18 h 47 min

Merci Maman Elel pour tous ces conseils !

Laisser un commentaire

Avatar placeholder
%d blogueurs aiment cette page :