Où caresser des kangourous ? À Esperance !

L’arrivée à Esperance marque réellement la fin de la traversée du désert. On retrouve de l’herbe verte !!💚

La ville en elle-même n’a rien de fantastique, mais les alentours sont sublimes !💖

Gros bourg agricole lové au bord d’une côte somptueuse. Espérance d’une nouvelle vie…  Cette fois, nous sommes dans l’Ouest ! Un changement imperceptible… Toujours la même Australie proprette et accueillante, mais avec une couche de verni en moins. Les jeunes mamans en leggins et queue de cheval courent toujours en bord de mer, le gazon est toujours tondu à l’anglaise… Mais les voitures sont un peu plus pétaradantes, les maisons semblent un peu moins sorties des pages d’un catalogue, les « gueules » sont plus marquées…

Great Ocean Drive

La météo étant plutôt froide et maussade à notre arrivée, nous entreprenons la découverte de la route panoramique. 50 km saisissants ! Paysages magnifiques et violents. Rouleaux qui viennent s’écraser sans relâche sur les plages… pas un surfeur🏄🏽‍♂️ ; des panneaux avertissent que des requins  ont été repérés il y a peu🦈… Même la pêche depuis les rochers est signalées comme dangereuse. Quand on voit la puissance de certaines vagues (alors que l’océan n’est pas spécialement déchaîné), on veut bien le croire  !

Cape Le Grand National Park

Notre deuxième journée à Esperance sera consacrée à ce parc. On sait par Instagram que c’est un endroit génial où l’on peut se prendre en selfie avec les kangourous sur une plage de sable blanc ! Le truc de dingue ! Mais comme le campground est complet, on ne se fait pas trop d’illusions… nous avons peu d’espoir de les voir. Il doit falloir être sur la plage au lever du soleil…

Nous voulons malgré tout mettre toutes les chances de notre côté, nous quittons donc très tôt la marina où nous avons passé la nuit. En parcourant les 45 km qui nous séparent du parc, nous observons un immense troupeau de kangourous dans un pré. Bon présage !

Chanceux à Lucky Bay

Quand nous atteignons la Bay, nous sommes presque seuls. Le soleil brille, le vent est frais, le sable est une poudre blanche, l’eau est turquoise… Une carte postale !

On commence à marcher, à faire quelques photos et on voit surgir de la dune une wallaby et son jeune (beach-dwelling Western Greys Kangaroos selon la brochure) ! On s’approche avec milles précautions. Ils sont en train de creuser le sable pour sortir un vieux poisson sec… Vite quelques photos !

Et en fait, on s’aperçoit que le petit vient vers nous 😮. Et nous voilà en train de le caresser du bout des doigts… puis de lui tenir son petit poisson sec pour qu’il puisse le mâchouiller sous les yeux confiants de sa mère allongée juste à côté. C’est trop top !!😍💖💗

 

Nous finissons par reprendre notre marche sur la plage, complètement gagas 😍🤩🤗. Un deuxième duo nous attend plus loin. Ils sont un peu moins câlins, mais craquants quand même.

En retournant au camping-car on tombe sur un troisième duo juste devant le panneau du parking (et dire que nous avions peur de ne pas les voir…) ! Le bébé dort au soleil. On le laisse tranquille.

C’est la fin de ce moment magique. On vous le montre avec plein de photo choupi, mignonnes, fondantes, craquantes… Mais si vous voulez voir comment réagit une kangourou quand on la grattouille sous le coup, il va falloir regarder cette vidéo !

Heureux à Frenchman Peak

Galvanisés par notre rencontre avec les kangourous, nous nous attaquons à l’ascension du Frenchman Peak. 3km, 1h30 de grimpette sur les rochers. Par temps de pluie, ça doit sacrément glisser. Aujourd’hui c’est juste un peu raide, mais la vue vaut vraiment le déplacement ! Une très belle rando !

 

Vous l’aurez compris, pour nous Esperance fait partie des coups de cœur et des incontournables de l’Australie. Certes c’est loin de tout mais ça vaut tous les kilomètres  parcourus 😍.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous et partagez 🙂

2 commentaires sur “Où caresser des kangourous ? À Esperance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.