Et si on passait un week-end à Lodève ?

Cathédrale de Lodève

Lodève, Hérault. 1 heure de route de la maison et nous ne connaissons pas. Et si on passait le week-end à Lodève ? Nous décidons donc de profiter des Journées Européennes du Patrimoine pour découvrir la ville et en particulier le musée Fleury. On vous emmène en visite ! Et vous n’êtes pas obligés d’attendre les prochaines JEP 😉.

Que voir à Lodève ?

La ville nichée dans la vallée de la Lergue.

D’abord le cadre et la ville elle-même. Bordée par la Lergue et la Soulondre, Lodève est une ville circulaire. On l’aperçoit, toute ronde, en passant sur l’Autoroute de Millau.

Une fois à l’intérieur, on n’a plus qu’à suivre ses petites rues qui serpentent à travers les vieux quartiers décorés de fresques et de collages.

Nous découvrons que c’est une étape sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. De ponts en petites rues, on fait rapidement le tour du centre. Pas beaucoup d’animation en soirée, mais en journée la petite ville est bien agréable.

La cathédrale Saint-Fulcran

Au cœur de l’agglomération, l’imposante cathédrale avec son petit cloître, l’ancien évêché aux tuiles vernissées (transformé en hôtel de ville) et le superbe monument aux morts réalisé par Dardé. Une oeuvre vraiment originale, à ne surtout pas rater.

La cathédrale est énorme vue de l’extérieur et semble plus petite quand on est dedans. On peut y découvrir une belle abside polygonale, un orgue du XVIIIè et le reliquaire de saint Fulcran. Petite anecdote : le lustre de cristal qui illumine la nef a appartenu à la reine Victoria :).

 

Le musée Fleury

Installé en centre ville, dans l’hôtel particulier du Cardinal André Hercule de Fleury, le musée Fleury vient d’être rénové et agrandi.

C’est une très belle réalisation muséographique.  4 départements sont à découvrir.

  • Une collection archéologique présentée de façon ludique et pédagogique « Empreinte de l’homme – Préhistoire« .
    Même si cet espace peut paraître un peu sombre au début, il recrée bien l’atmosphère des grottes. En plus, 9 petits films d’animation le mettent parfaitement en valeur et le rendent très vivant.
  • Une collection dédiée aux sciences de la Terre avec une superbe scénographie. Attention, vous risquez de tomber nez à nez avec d’étranges créatures…
  • Le fonds d’atelier de Paul Dardé, dans un espace très lumineux, avec son immense Faune qui accueille les visiteurs du musée. Nous avons découvert cet artiste lors de la visite et l’expressivité de ses personnages nous a franchement séduits !
  • Une exposition temporaire. Actuellement « Faune fais-moi peur ! » Juste superbe ! Elle n’est là que jusqu’au 7 octobre, alors filez vite l’admirer !!

La Manufacture de la Savonnerie

Grâce aux journées du patrimoine, on a pu visiter la Savonnerie. C’est une « annexe » de la Manufacture de Paris. Les tapis qui sont tissés ici sont des œuvres contemporaines, destinées aux ambassades, aux monuments nationaux… et même à l’Elysée. Un des modèles qui a été réalisé à Lodève est en ce moment sous les pieds d’Emmanuel Macron, dans le bureau présidentiel…

La Savonnerie n’est pas toujours ouverte au public, on a eu la chance de pouvoir la visiter pendant le dimanche du patrimoine. Les lissiers étaient présents pour montrer et expliquer leur travail. C’est impressionnant de voir ces métiers à tisser sur lesquels se construisent, très lentement, d’immenses tapis. Choix des couleurs, tests d’assemblages, dessins, calques, gabarits, trames, nœuds, boucles… Un véritable art, fait de précision et de patience. Certains tapis peuvent occuper 2 lissiers pendant 8 ans !

Le marché

À ne pas louper si vous êtes là le samedi matin. Dans les rues de la ville vous trouverez de bons producteurs des Causses du Larzac. Fromages, pains bios, viande de l’Aubrac, légumes du coin. Tout pour se régaler !

Où manger, boire un verre à Lodève ?

Si vous avez envie d’un thé à la menthe, on vous conseille le petit café « Le lunch« , 21 grande rue. Super agréable, surtout le samedi matin, en bordure de marché 😉

Pour le déjeuner, nous avons opté pour le restaurant « Saveurs au Grand Sud« . Peut-être pas le restaurant du siècle, mais la place est sympa et on y mange bien. L’entrée à ne pas manquer : la salade de chèvre chaud dans une feuille de brick, avec du sésame et des raisins blonds. C’est délicieux !
Pour le plat principal, nous avons choisi la souris d’agneau en tajine aux fruits. Sucré-salé très agréable, viande parfaitement fondante, c’est juste dommage qu’elle n’ait vraisemblablement pas cuit avec les fruits et les épices pour s’imprégner de leur goût.
En plus, le service est attentionné et sympathique. Alors n’hésitez pas !

Où dormir en camping-car, à Lodève ?

L’avantage de Lodève, c’est qu’il y a un très grand parking ombragé, à côté de la cathédrale, du cinéma et de la gendarmerie. C’est très pratique.

Ceci dit ce n’est pas le lieu le plus calme que l’on ait fréquenté… En tout cas, nos deux soirées de week-end ont été pas mal perturbées par les cris des jeunes qui s’amusaient, se disputaient, on ne sait pas trop…  Vous retrouverez les coordonnées GPS et tous les commentaires des utilisateurs sur Park4night.

 

À voir dans les environs.

Comme il nous restait quelques heures, nous avons décidé de monter sur les Causses du Larzac, à 800m d’altitude.  Pourquoi ? Hé bien pour voir un temple bouddhiste. Il était présenté dans la brochure des journées du patrimoine et c’était pour nous l’occasion de découvrir un site que nous ne connaissions pas. Le temple bouddhiste de Lérab Ling

On ne va pas tourner autour du pot, on ne vous le recommande pas ! Déjà en visitant on a eu une « drôle » d’impression de se faire avoir… Partout des trucs à vendre, des appels aux dons, des cartes « laissez votre numéro de carte bancaire pour une prière », bref on n’a pas trouvé ça très zen… En rentrant, on s’est un peu documenté et on a découvert que le lieu avait une réputation quelque peu sulfureuse

Ceci dit, on a continué à se promener sur les petites routes des Causses du Larzac et ça c’était vraiment chouette ! On a terminé le périple au Caylar. Juste pour manger un burger dans un petit restaurant à l’architecture industrielle qui nous allait très bien pour conclure ce week-end Patrimoine 😉

Si vous avez un peu plus de temps, on vous conseille de pousser jusqu’aux berges du Lac du Salagou. On vous en parlera certainement dans un prochain article parce qu’on aime bien y passer le week-end ! Alors, à bientôt !

 

 

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous et partagez 🙂

2 commentaires sur “Et si on passait un week-end à Lodève ?

  1. Coucou,
    il y en a des choses à voir à Lodève !
    Au fait, pouvez-vous remettre à l’endroit la 1ère photo, car j’ai encore mal au cou de l’avoir regardée 🙂

    1. Hello,
      Et oui, plein de belles choses chez nous 😎.
      T’es sûr de ne pas avoir la tête à l’envers ?🙃C’est peut-être à cause du ti punch dominical, non ? Sur mon mobile tout est en ordre… Je vais vérifier sur les ordis 😉.
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.