La cuisine finlandaise, testĂ©e pour vous 😉.

FidÚles à nos principes, nous avons testé une partie des spécialités de la cuisine finlandaise que nous avons pu trouver dans les rayons des supermarchés et sur les étals des marchés locaux.

De l’entrĂ©e au dessert, voici le menu.

Les entrées

En gĂ©nĂ©ral, dans les pays froids, on commence le repas par une soupe ; nous avons testĂ© la soupe lohikeitto. C’est une spĂ©cialitĂ© de Laponie. Un mĂ©lange de bouillon, de crĂšme, de saumon, de pommes de terre et d’aneth. Nous avons goĂ»tĂ© une prĂ©paration toute prĂȘte donc peut-ĂȘtre pas la meilleure, mais en tout cas c’est plutĂŽt bon et ça rĂ©chauffe. On a la recette traditionnelle des Sames, on pourra expĂ©rimenter Ă  la maison. 

 

En entrĂ©e toujours, le Graavilohi. En France on le connaĂźt mieux sous le nom de gravlax. C’est du saumon marinĂ© et lĂ©gĂšrement sucrĂ© trĂšs apprĂ©ciable avec le fameux pain de seigle des finlandais (ici avec une jolie forme de cƓur).

Le pain de seigle (le ruisleipĂ€) est un rĂ©gal en soi. Il est trĂšs dense, trĂšs parfumĂ©, lĂ©gĂšrement aigre, et dĂ©licieux avec simplement un petit peu de beurre dessus.😋

La pirogue carĂ©lienne (karjalan piirakka). Vous ne pouvez pas la louper, elle est partout. C’est une tartelette avec une fine pĂąte de seigle recouverte d’une sorte de riz au lait un peu salĂ©. Un incontournable.

Nous, on a mangĂ© la 1Ăšre avec une salade, d’autres au petit dĂ©jeuner. Traditionnellement,  ça se dĂ©guste accompagnĂ© de beurre d’Ɠuf (beaucoup de beurre mĂ©langĂ© avec de l’Ɠuf dur Ă©crasĂ©), surement trĂšs bon, mais on n’a pas eu l’occasion d’essayer.

 

Les plats de résistance :

Les lacs et les étals des marchés regorgent de poissons. Nous nous sommes donc régalés de brochet, de truite arc-en-ciel, de saumon

Pour accompagner les poissons pĂȘchĂ©s, il a fallu inventer quelques recettes… Un peu d’aneth, de citron, de beurre ou de crĂšme et l’essentiel est lĂ  pour agrĂ©menter les filets.

Poisson spĂ©cial Ă  dĂ©couvrir quand vous passez en Finlande, le muikut. Ça n’existe pas en France. Disons que ça ressemble Ă  une petite sardine. Nous avons eu l’occasion de le voir cru :

de le voir frit:

de le manger mariné :

et de le manger aussi sous une drĂŽle de forme :

Le kalakukko, spĂ©cialitĂ© de la ville de Kuopio. Nous sommes allĂ©s chez LA SpĂ©cialiste, Hanna Partanen, pour ĂȘtre sĂ»rs d’avoir le meilleure. Alors, que cache cette espĂšce de bombe ? C’est en fait une croĂ»te de pain de seigle Ă  l’intĂ©rieur de laquelle cuisent les petits poissons entassĂ©s et entourĂ©s de lard. Une sorte de boĂźte de sardines avec le pain fourni😂. La premiĂšre fois c’est surprenant. La deuxiĂšme fois on a plus apprĂ©ciĂ© et il faut surtout le faire chauffer suffisamment pour que la croĂ»te s’imprĂšgne bien du gras du lard. On peut dire que c’est tout de mĂȘme trĂšs roboratif.

Nous avons aussi tentĂ© des ribbs, mais on ne sait pas de quel animal, vu le prix, la forme des os et l’absence de gras ce n’Ă©tait pas du porc. C’Ă©tait fondant et trĂšs salĂ© comme une viande qui aurait Ă©tĂ© confite dans le sel…

 

Pour finir nous avons achetĂ© du leipĂ€juusto. C’est un fromage grillĂ©, littĂ©ralement ça signifie « pain de fromage ». Pour ceux qui connaissent la Haloumi de Chypre, ça ressemble beaucoup. Le fromage se poĂȘle,il devient mou et souple mais ne fond pas. On le mange sur du pain de seigle avec une cuillĂšre de dĂ©licieuse confiture de lakka (comme des framboises ou mures jaunes, lĂ©gĂšrement amĂšres). Nous on aime beaucoup 😍. (DĂ©solĂ©s, c’est la photo WikipĂ©dia, on a perdu la nĂŽtre qui faisait beaucoup plus envie…)

 

Passons aux desserts.

 

 

Les finlandais ont l’air d’ĂȘtre trĂšs friands de sucreries. Et en particulier de bonbons et plus prĂ©cisĂ©ment de rĂ©glisse salĂ©e : les slmiakki

C’est trĂšs surprenant au dĂ©but, mais on s’y habitue bien  et ça devient addictif😊. Et comme on en trouve en libre service dans la moindre Ă©picerie….

 

CĂŽtĂ© bonbons, nous avons aussi essayĂ© le Marianne, typiquement finlandais. Pour faire simple, c’est un After Eight Ă  l’envers, avec des goĂ»ts moins puissants. Donc, une fine coque de menthe et du chocolat Ă  l’intĂ©rieur. Pas mal, mais on aurait aimĂ© que ce soit plus fort et moins sucrĂ©.

 

Le korvapuusti, aussi incontournable que la pirogue carĂ©lienne. C’est une sorte de brioche Ă©paisse roulĂ©e Ă  la cannelle avec des cristaux de sucre dessus. Un rĂ©gal !

 

On terminera par les excellent beignets Ă  la framboise de Hanna Partanen Ă  Kuopio. Chauds, fondants, succulents…

 

Boissons

Pour accompagner tout ça, c’est biĂšre Ă  tous les Ă©tages ! La plus emblĂ©matique est peut-ĂȘtre celle-ci :

Les Finlandais consomment aussi beaucoup de cafĂ© et de lait avec le repas. Nous on a prĂ©fĂ©rĂ© la biĂšre…

 

Bon ben voilĂ . Maintenant vous devez avoir l’eau Ă  la bouche… Ça tombe bien, c’est bientĂŽt l’heure de manger ! Bon appĂ©tit Ă  tous !

 

 

Vous avez aimĂ© cet article ? Inscrivez-vous et partagez 🙂

3 commentaires sur “La cuisine finlandaise, testĂ©e pour vous 😉.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.