Utiliser un drone en voyage…

 Pourquoi utiliser un drone ?

L’idée d’utiliser un drone lors de nos voyages vient de la volonté de mieux partager nos émotions devant des paysages exceptionnels. Certes nos appareils photographiques, et notamment l’usage de panoramiques, rendent nos images plus proches de la réalité vécue… Mais une vue du ciel ou un tour d’horizon à plus de 100m d’altitude, ou encore une visite de canyon façon Star Wars, un endroit inaccessible par le sol que vous pourrez visiter quand même… c’est impossible à partager sans les images d’un drone.
Voilà des exemples de ce qu’on a fait dans notre voyage actuel : ici.

Quel(s) drone(s) acheter ? 

Notre achat de noël 2018 !

Drone : Parrot Anafi 

Ce drone facile à transporter dans son étui, même dans sa poche, est très performant : image hyper qualité et maniabilité exceptionnelle. (caméra inclinable verticalement sur 180°). Idéale pour vos plans en contre-plongée. La stabilisation d’images sur trois axes permet de réaliser des images fluides et nettes. Avec son cadre en carbone ultra-compact et léger (320 g), ce drone quadricoptère se déplie en moins de 3 secondes, atteint une vitesse de 55 km/heure en mode sport et résiste à des bourrasques jusqu’à 50 km/heure.

  • Ce drone avec caméra capture des images spectaculaires : vidéo 4K, Full HD ou 2,7K (2704×1520), photos 21 MP, HDR, objectif ASPH grand angle f/2.4 & zoom numérique jusqu’à 2,8 fois sans perte de qualité. Par ailleurs, vous bénéficiez d’un mode Rafale qui capture 10 photos par seconde, d’un timer ainsi que d’assistants pour prendre en main les réglages professionnels
  • Le Drone Parrot ANAFI dispose d’une autonomie de 25 minutes de vol filmé, grâce à une batterie Li-Po intelligente qui optimise sa durée de vie et se recharge jusqu’à 60 % plus rapidement à l’aide du chargeur USB type C compatible Power Delivery
  • Muni d’une télécommande pliable Parrot Skycontroller 3, le Drone Parrot ANAFI est localisable à tout moment grâce à l’activation du vibreur du Smartphone lorsqu’une attention ou une action immédiate sont nécessaires, ainsi que grâce aux aux fonctions Géobarrière, SmartRTH & Find My Drone
  • Les mises à jour logicielles peuvent apporter des modifications sur des fonctionnalités existantes, renforcer plus encore la fiabilité et les performances d’ANAFI ou bien encore proposer de nouvelles expériences. Il est donc important d’avoir une application FreeFlight 6 à jour et d’accepter les mises à jour softwares proposées.

Le Phantom 3 Standard de DJI

Nous avons toujours celui-ci… Il est plus gros et donc réservé aux vols proches du spot où l’on se trouve, et en complément du précédent.

Nous n’avons pas une grande expérience dans ce domaine. Novices, nous avons acquis ce Phantom 3 Standard de DJI parce que dans les comparatifs actuels il est présenté comme un engin accessible pour débutant et très performant, notamment dans la définition des images en caméra HD 2.7K – 12 Mégapixels.

Les caractéristiques remarquables :

La prise en main est rapide, facile, même sans expérience antérieure. Mais cela nécessite néanmoins un peu d’entrainement avant d’envisager des vols plus acrobatiques…
En plus de la qualité de ses prises de vues (il fait aussi des photos depuis le ciel), on apprécie la portée du vol à 500m. C’est énorme et nous ne l’avons jamais tenté ! Mais c’est possible. La connexion GPS est bonne avec un smartphone.
La nacelle est bien protégée et quelques petits crashs (inévitables) sont alors sans conséquences.
L’application permet de nombreux vols pour débutants (décollages et atterrissages autonomes, waypoint, Follow-me, Point of interest) et avec un peu d’expérience vous pourrez faire votre propre pilotage.
Attention à certaines tablettes : nous avons acheté une tablette avec un grand écran pour améliorer la vue en directe. Mais la mauvaise transmission (décalage de plusieurs secondes) a vite rendu son usage impossible.

Conseils d’achats d’accessoires.

Avec la batterie fournie on a une autonomie de vol d’environ 10 à 15mn (2600mAh). On peut s’équiper de plusieurs autres batteries (possibles de monter à 6000mAh) et les changer en fonction des besoins.

Pour l’instant aucun problème avec la moins chère (/2) mais certains usagers en sont mécontents. Pas nous. C’est même plutôt une batterie « d’origine » qui nous a lâchés après 3 utilisations…
Lors de crahs les hélices peuvent être cassées. Un jeu supplémentaire est fourni à l’achat. Mais il faut prévoir d’en avoir d’avance (de plus elles sont très bon marché). 

Sur la télécommande on peut changer le support d’origine afin de placer plus facilement son smartphone ou sa tablette.

Une sangle permet aussi de mieux porter le boitier, c’est plus confortable !

Enfin, un pare-soleil permettra de mieux suivre votre retour vidéo sans être ébloui.

Conseils sur la réglementation :

Attention, on ne peut pas faire n’importe quoi 😉

  • Pour l’utilisation en France, cette petite vidéo vous dit tout : ici
    et la carte de géoportail vous indique les zones interdites en France.
  • A l’étranger, les lois sont variables, il faut aller fouiller dans cette base :

En conclusion :     

Le drone Anafi de Parrot est remarquable pour son côté hautes performances et sa taille hyper pratique pour les randonnées pédestres.

Le DJI Phantom 3 standard est un drone grand public très appréciable. Un rapport qualité prix remarquable. Il vole bien, donne satisfaction très rapidement. Nous le recommandons pour son usage facile et ses vidéos de qualité.
Vous ne regretterez pas ces achats. Même si, il est vrai, c’est un peu cher.
Et maintenant enjoy !

 

Info : Si vous achetez du matériel en cliquant sur un de nos liens nous recevrons un petit pourcentage d’Amazon qui nous aidera à poursuivre le voyage et le partage. Rassurez-vous, nous ne présentons que des produits testés et approuvés par nos soins ! Passer par notre lien ne vous coûtera rien de plus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.