Melbourne et la Great Ocean Road

Nous laissons provisoirement koalas et kangourous pour rejoindre un secteur hautement touristique : Melbourne et la Great Ocean Road qui étire ses falaises spectaculaires au sud ouest de la ville.

Melbourne la trépidante

De Melbourne nous ne pourrons pas vous dire grand chose. Nous avons passé 2 heures à visiter l’extrême centre. Et au moins autant pour entrer et sortir de la ville…

Nous vous livrons tout de même nos impressions😉. Une fourmilière  ! Peut-être parce que nous y étions entre 11h30 et 13h30 en semaine, dans le centre où tout le monde travaille et va s’acheter un casse-croûte dans une des multiples échoppes de cuisine du monde… On se serait cru à New-York,  flots de piétons qui nous emportent…

Ce qui est aussi frappant dans le CBD (= hyper centre avec les gratte-ciels) c’est le mélange architectural. Les bâtiments anciens et ultra-modernes se mêlent d’une façon étonnante.

Bien sûr nous avons vu Fededarion Square et Flinder station, LA gare avec ses multiples horloges. Et surtout, ce que nous ne voulions pas rater : les lanes remplies de street art.💚💙💜

Le mieux, c’est encore qu’on vous montre toute cette frénésie en vidéo :

Astuce parking camping-car à Melbourne🚙 : chercher autour du jardin botanique. 3h gratuites sur le petit côté le plus éloigné du centre. Le long de la rivière, en allant vers le centre : 2,5 AUD de l’heure mais gratuit à partir de 15h et le week end.

 

Les incontournables de la Great Ocean Road

Après Melbourne,  nous sommes allés dormir dans le jardin botanique de Geelong pour pouvoir ensuite passer 3 jours sur la Great Ocean Road.

C’est LA plus belle route d’Australie, selon les guides. Elle s’étend sur environ 230 km, de Torquay à Port Fairy.

De Torquay à Lorne

La météo n’est pas de notre côté. Torquay et Bells Beach, la Mecque du surf, font grise mine. Il pluviotte… Du coup, plutôt que de randonner de plages en caps, on se réfugie dans un joli café ☺☕.

On reprend la route, de point de vue humide en point de vue brumeux. Sur les conseils de la charmante dame de l’office du tourisme de Torquay, nous faisons une halte dans une chocolaterie perdue au milieu de nulle part. Un truc de dingue. Non seulement les gars font du bon chocolat mais ils ont une super équipe de marketing  ! C’est superbe, original, coloré, tout fait envie !! On s’attable autour de chocolats chauds et d’une mousse 3 chocolats. Le tout accompagné d’un petit verre rempli à la fontaine de chocolat. Une tuerie. On n’avait jamais réussi à se saturer de choc, mais là c’est fait ! On n’en peut plus 😂😋.

Il vous manquera le goût et l’odeur, mais voilà déjà un aperçu :

 

La route continue à serpenter dans la grisaille. On se croirait en Irlande !

En fin de journée nous essayons un camp de forêt gratuit au bout d’une piste. C’est plein, c’est boueux… On redescend sur un petit parking pour campeurs (ils laissent la voiture et partent avec la tente) mais vu l’ambiance détrempée nous seront nombreux à dormir dans les véhicules.

De Lorne à Warrnambool

Alors que nous quittons notre parking au lever du jour pour ne pas nous faire chopper par le ranger, un wallabi matinal traverse devant le camion.

Nous allons petit déjeuner sur la plage de Lorne, avec les surfeurs et les cacatoès. Le temps est toujours gris mais plus sec et doux.

On continue la route, qui prend par endroit des airs de forêt tropicale avec de belles fougères arborescentes.

Après une pause fish and chips à Anglesea, l’aprèm sera consacré au point fort de la route…

À la découverte des 12 Apôtres

C’est LA spécificité de cette Great Ocean Road. LE lieu qui attire des milliers de Chinois… coup de chance pour nous, le soleil pointe enfin son nez pour faire éclater le jaune des immenses falaises et des rochers battus par l’océan. Il faut faire abstraction du monde, mais c’est très beau. Nous vous conseillons vivement de descendre les escaliers de . C’est un peu raide, mais en bas on se sent seuls et très très petits entre les falaises et les rouleaux de la mer.

La route continue ainsi de point de vue en point de vue, d’une formation rocheuse à une autre… Au passage, on a la chance de croiser un echidna, animal typiquement australien, qui ressemble à un porc épic, pond des oeufs, allaite ses petits et a un drôle de nez…😍

De Warrnambool à Portland

Après une nuit dans l’arrière pays (parce que tout le long de la Great ocean Road, il est strictement interdit de dormir dans son véhicule…), nous consacrons la troisième journée principalement à randonner dans Tower Hill Wildlife Reserve. C’est un petit parc, gratuit, où l’on peut rencontrer des émeus, kangourous, koalas… Pour nous, ce sera uniquement des émeus et un beau gros serpent. Le premier du voyage !

 

Après un rapide passage à Port Fairy, qui a l’air très joli mais est extrêmement venté, nous filons au campground de Portland pour passer un week-end lessive et mise à jour du blog 😉

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous et partagez 🙂

1 commentaire sur “Melbourne et la Great Ocean Road

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.